conseil en rse bruxelles

conseil en rse bruxelles

conseil en rse bruxelles RAISON D ETRE ENTREPRISE conseil en rse

conseil en rse bruxelles : Effondrement de la confiance. Impuissance des pouvoirs. Exigence de sens des nouvelles générations. Accroissement des risques systémiques. Fragilité des réputations. Authentique désir d’œuvrer à l’intérêt général. Injonction politique ou légale.
conseil en rse bruxelles : Exprimer la ‘raison d’être’ d’une entreprise ou d’une organisation est un acte qui dépasse la logique transactionnelle et la convention. Elle ouvre automatiquement la porte à l’engagement de responsabilités vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. Elle suppose un examen rigoureux de l’existant. Bonne nouvelle : elle favorise une transformation douce de la communauté qui la porte. Elle stimule sa créativité, son engagement et son désir d’être utile au plus grand nombre.
conseil en rse bruxelles : Le cynisme et l’opportunisme cohabitent mal avec l’exigence d’alignement et d’authenticité d’un enracinement dépassant le seul jeu des règles du marché. Les manipulateurs sont vite démasqués quand on constate les écarts entre les promesses et les actes, les affirmations et les convictions.
conseil en rse bruxelles : Même séduisante par son caractère sociétal, social ou environnemental, une raison d’être, ne se décrète pas. Comme les statues d’esclaves sculptées au creux du marbre par Michel-Ange, elle surgit puissante, harmonieuse, logique dans la pierre du réel que constituent un marché, une époque, le savoir-faire, l’expérience, les ressources et la communauté humaine unique qui modèlent l’entreprise. Il convient de la dégager pour exprimer toute sa singularité et toute sa beauté.
conseil en rse bruxelles : C’est aux fondateurs ou aux dirigeants que revient la belle responsabilité de révéler et faire partager … la direction. Tout en veillant à écouter comment le corps social exprime avec ses mots la raison d’être de l’entreprise, c’est à eux de réfléchir à la manière la plus pointue et la plus juste de l’officialiser.
conseil en rse bruxelles : La définition d’une raison d’être s’accommode mal avec les canons d’une logique productiviste et conventionnelle. Elle doit aussi rompre avec le galimatia usuel de la communication managériale ou du consulting dont les mots convenus cachent souvent la grande vacuité des idées. C’est dire l’importance d’un accompagnement libre et exigeant et d’une définition partagée du chemin à parcourir …
conseil en rse bruxelles : Dans une société bousculée en permanence par l’image et l’émotion, il importe de bâtir sur un socle de référence dont les composants sont soigneusement choisis, assemblés et évalués. Seuls les mots le permettent si on les utilise avec respect et rigueur.
conseil en rse bruxelles : Et en aval, en leur donnant la possibilité d’en expérimenter par eux-mêmes la force et la robustesse au travers d’expériences concrètes tels que des ateliers de mise à niveau de l’existant ou d’innovation dans toutes les composantes de la vie de l’entreprise (offre, organisation, management, communication, vie citoyenne, …).
conseil en rse bruxelles : 3. Une priorité (par exemple, figuration dans le plan stratégique de l’entreprise) et des ressources (temps/homme, budget) pourront-elles lui être allouées ? 4. Quelles personnes-clés, quels services internes, quels partenaires externes seraient les meilleurs alliés pour faire aboutir la démarche ?.
conseil en rse bruxelles : 7. Où trouve-t-on mieux mémoire de l’histoire de l’entreprise ? 8. Que savons-nous des réalités et enjeux économiques, politiques, sociaux, environnementaux, sociétaux, culturels qui influent et influeront sur la vie de l’entreprise ?
conseil en rse bruxelles : « Agir pour une croissance responsable » en est l’expression. On peut craindre que les mots retenus n’aident pas vraiment ses responsables et membres à faire bouger les lignes d’un écosystème embourbé dans ses conventions et habitudes.
conseil en rse bruxelles : Agir pour une croissance responsable » n’est pas une raison d’être. C’est au mieux une mission consensuelle ; au pire un objectif suffisamment vaste pour que toutes les sensibilités actuelles de l’organisation patronale s’y retrouvent. Chacun d’entre nous, membres du MEDEF ou non, devrait d’ailleurs le faire sien. Le premier mot : « Agir » est révélateur de l’inconfort intellectuel qu’ouvre toute réflexion sur « l’être » dans le monde des affaires où seuls comptent l’action, le mouvement, le flux.
conseil en rse bruxelles : La crise actuelle dite des « gilets jaunes » devrait nous aider à questionner un peu l’usage de mots dont l’incantation mécanique reste de plus en plus sans effets. Il subsiste apparemment une unique référence internationale de croissance qui déçoit, inquiète, exaspère ou blesse profondément.
conseil en rse bruxelles - spécialiste communication entreprise conseil en rse bruxelles - meilleur agence en rse conseil en rse bruxelles - conseil en strategie de communication conseil en rse bruxelles - conseil en engagement societal conseil en rse bruxelles - consulting en strategie de marquen conseil en rse bruxelles - cabinet en engagement societal