cabinet en rse bruxelles

cabinet en rse bruxelles

cabinet en rse bruxelles RAISON D ETRE ENTREPRISE cabinet en rse

cabinet en rse bruxelles : Point de vue : « Agir pour une croissance responsable » n’est pas une raison d’être. Bonne nouvelle ! Larry Fink, PDG de BlackRock, le plus gros actionnaire de la planète, vient d’exhorter publiquement les entreprises à assumer leurs responsabilités envers toutes les parties prenantes.
cabinet en rse bruxelles : Exprimer la ‘raison d’être’ d’une entreprise ou d’une organisation est un acte qui dépasse la logique transactionnelle et la convention. Elle ouvre automatiquement la porte à l’engagement de responsabilités vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. Elle suppose un examen rigoureux de l’existant. Bonne nouvelle : elle favorise une transformation douce de la communauté qui la porte. Elle stimule sa créativité, son engagement et son désir d’être utile au plus grand nombre.
cabinet en rse bruxelles : La raison d’être d’une entreprise est gravée dans les têtes, les cœurs, les tripes – mais aussi dans l’activité partagée – de la communauté humaine qui la revendique et la crédibilise.
cabinet en rse bruxelles : Même séduisante par son caractère sociétal, social ou environnemental, une raison d’être, ne se décrète pas. Comme les statues d’esclaves sculptées au creux du marbre par Michel-Ange, elle surgit puissante, harmonieuse, logique dans la pierre du réel que constituent un marché, une époque, le savoir-faire, l’expérience, les ressources et la communauté humaine unique qui modèlent l’entreprise. Il convient de la dégager pour exprimer toute sa singularité et toute sa beauté.
cabinet en rse bruxelles : C’est aux fondateurs ou aux dirigeants que revient la belle responsabilité de révéler et faire partager … la direction. Tout en veillant à écouter comment le corps social exprime avec ses mots la raison d’être de l’entreprise, c’est à eux de réfléchir à la manière la plus pointue et la plus juste de l’officialiser.
cabinet en rse bruxelles : La définition d’une raison d’être s’accommode mal avec les canons d’une logique productiviste et conventionnelle. Elle doit aussi rompre avec le galimatia usuel de la communication managériale ou du consulting dont les mots convenus cachent souvent la grande vacuité des idées. C’est dire l’importance d’un accompagnement libre et exigeant et d’une définition partagée du chemin à parcourir …
cabinet en rse bruxelles : le révèle plus que jamais. ‘Qu’est ce qui manquerait vraiment au monde si notre entreprise n’existait pas ou venait à disparaître ?’ est un outil de questionnement très utile pour faire émerger l’essence d’une entité.
cabinet en rse bruxelles : Si ‘avoir’ suppose souvent de transiger, de négocier, d’opposer des forces, ‘être’ se révèle, s’impose. ‘Être’ est. Ce qui implique de veiller avec grand soin à la phase d’appropriation de la ‘raison d’être’ par l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. En prenant en amont le temps de bien en connaître ce qui structure leurs propres êtres, ce qui singularise l’activité, l’identité et la personnalité de l’entreprise qui les réunit.
cabinet en rse bruxelles : 5. Quelles sont les personnes-clés, les services, les partenaires à convaincre, séduire (ou dont il faut au moins obtenir une neutralité bienveillante) pour faire aboutir la démarche ?
cabinet en rse bruxelles : 9. Qui, au sein de l’entreprise, s’impliquerait volontiers aux côtés des pilotes de la réflexion pour répondre aux besoins d’information, de rédaction et d’animation que nécessite la démarche ? 10. A la fin du processus, vous (le comité de pilotage) serez heureux si quoi ?
cabinet en rse bruxelles : Dans « raison d’être », les deux mots » raison » et « être » sont signifiants. La raison est convoquée pour saisir, objectiver, clarifier et permettre le partage d’une idée (partage et non adhésion, l’histoire prouvant que les démonstrations les plus rationnelles n’emportent pas toujours la conviction des protagonistes).
cabinet en rse bruxelles : Agir pour une croissance responsable » n’est pas une raison d’être. C’est au mieux une mission consensuelle ; au pire un objectif suffisamment vaste pour que toutes les sensibilités actuelles de l’organisation patronale s’y retrouvent. Chacun d’entre nous, membres du MEDEF ou non, devrait d’ailleurs le faire sien. Le premier mot : « Agir » est révélateur de l’inconfort intellectuel qu’ouvre toute réflexion sur « l’être » dans le monde des affaires où seuls comptent l’action, le mouvement, le flux.
cabinet en rse bruxelles : La crise actuelle dite des « gilets jaunes » devrait nous aider à questionner un peu l’usage de mots dont l’incantation mécanique reste de plus en plus sans effets. Il subsiste apparemment une unique référence internationale de croissance qui déçoit, inquiète, exaspère ou blesse profondément.
cabinet en rse bruxelles - spécialiste communication entreprise cabinet en rse bruxelles - meilleur agence en rse cabinet en rse bruxelles - conseil en strategie de communication cabinet en rse bruxelles - conseil en engagement societal cabinet en rse bruxelles - consulting en strategie de marquen cabinet en rse bruxelles - cabinet en engagement societal